La poésie comme voie de connaissance par Viola Pfister @ Poitiers

By | 28 janvier 2017

Viola Pfister, Jacky Denieul, Didier Moreau au colloque « La pensée complexe » en présence d’Edgar Morin

J’ai pu partager l’aventure du colloque de Poitiers sur la Pensée complexe avec mon fils Oscar et sa fiancée Viola. Si vous n’avez jamais vécu l’expérience de suivre un colloque, un stage, une conférence, une formation avec vos enfants, je vous le recommande. Cela vaut toutes les vacances au bord de la mer. A ce colloque, j’étais aussi conférencière et devoir prendre la parole en présence d’un de mes enfants a été un challenge supplémentaire. Pour remercier les organisateurs et l’assistance, Viola est montée sur scène pour lire un de ses délicats poèmes. La poésie n’est-elle pas aussi une voie de connaissance ? Le voici :

N’avons-nous pas déjà approuvé que l’étoile que nous voyons est déjà éteinte ?
Que la lumière reçue n’est que trace d’un passé désormais éteint dans l’univers ?
Nous cherchons la lumière, et pourtant, elle s’est déjà totalement absorbée en nous,
nous sommes aussi déjà trace……………………………………………….. que signe
comètes terrestres.
Lumières archaïques
Origine. ἀρχή – arkhé
La Lumière se remue en nous, cachée dans l’obscurité du monde.
Nous vivons dans l’ombre, sans savoir voir dans l’obscurité.
Temps catastrophiques, temps transformateurs, la fin des temps, temps, temps…
Cela n’est que trace, passage, autre visage de la même réalité :
L’Etoile, La Vie.
Voulons nous parler d’urgence et tragédie de notre temps, cela n’est que reproduction de
notre cécité dans l’Obscurité.
Obscurité
La Lumière est là, le noir est aussi lumière.
L’étoile est quelque part déjà éteinte dans l’univers, oui, mais elle vie en nous, elle survie
elle se prolonge, avance, elle
Existe
Brille
Eclaire tous et toutes, toutes choses.
Ou s’est-elle obscurcie pour que nous puissions illuminer, briller éclairer pour elle ?
L’arché, l’essence, l’origine ici ébranle nos coeurs : rayonnons, n’avons pas peur de
rayonner.
La Vie est toujours là, en nous
Nous sommes l’origine du monde, nous sommes la fin du monde, nous sommes l’origine
du monde.
Nous Sommes
Je Suis
Nous Sommes
L’Etoile éteinte, brille encore
Et là où tout fini,
Toi, Brilles encore,
Le monde est illusion dès que nous pensons appartenir au monde et attendons quelque
chose de lui.
Nous sommes créateur du monde.
Regarder dans l’obscurité, là où tout semble mourir, là il y a le saut dans le vide
Ecoutez lä où rien s’entend,
La vie jaillit
La Lumière éclaire nos actions.
Aimons cette obscurité qui est notre manifestation ombre
Notre essence est lumière,
Nous, Aimants de toutes les étoiles