La complexité décomplexée @ Poitiers

By | 28 janvier 2017

Geneviève Morand et Edgar Morin, Poitiers 2017

Tel a été le thème de mon intervention au Colloque « La pensée complexe » qui a eu lieu du 25 au 27 janvier 2017 à l’Espace Mendès France de Poitiers. Seule femme à prendre la parole, les autres intervenants ont été bien évidement Edgar Morin lui-même, et aussi le sociologue Pascal Roggero qui forme les dirigeants de la fonction publique à la pensée complexe, l’urbaniste belge Paul Vermeylen, Hervé Fisher qui a beaucoup contribué à faire de Montréal la capitale de l’industrie du jeu vidéo avec l’implantation notament de la société française Ubisoft,  le Chilien phénoménologue Luis Flores, le paléontologue Michel Brunet, l’économiste Olivier Bouba Olga, et aussi Jean-Yves Peyrat, Jacky Denieul, Alain Berestetsky, etc. sous la houlette bienveillante de Didier Moreau. Mon intervention s’est articulée autour de 3 questions : Comment j’ai rencontré Edgar Morin grâce aux grands colloques Science et Culture de l’Unesco qui ont rassemblé les grands scientifiques du XXème comme Henry Stapp, Ilya Prigogine, David Bohm, Hubert Reeves. Quel impact la systémique et le concept d’émergence ont eu sur la plasticité de mon cerveau. Et enfin, comment j’ai appliqué ces principes dans ma démarche entrepreneuriale, notamment en tant que fondatrice en 1998 du premier réseau social européen rezonance.ch et en 2009 des premiers espaces de coworking de Genève et Lausanne. Merci aux participants pour leurs retours enthousiastes. La présidente de l’association Poursuivre a dit « Vous n’êtes pas seulement une femme qui relie la connaissance et les individus, vous êtes aussi une femme reliée » et Alain Berestetsky a ajouté « Vous avez su conjuguer affect et sens dans votre conférence ce qui est gage d’une conférence réussie ». Poitiers : mission accomplie. Mon but était par mon témoignage de faire comprendre que la pensée complexe, au fond, c’est simple. Il suffit de pratiquer.